Irons-nous toujours au Super U en 2035 ?

76% des français consacrent plus d’une heure par semaine à faire leurs courses🛒.

Cette heure (et plus) hebdomadaire est une tâche qui ne nous apporte ni plaisir ni grand confort mais qui reste nécessaire. Après tout, nous n’avons pas encore appris à vivre sans manger 😋!

Mais n’ayons crainte, des solutions ont été développées (ou sont en cours de développement) pour nous soulager de ce poids et consacrer notre temps à des activités plus divertissantes 🎶 ou plus rémunératrices 💼. Quelles sont-elles ? Quelles sont leurs conséquences sur les consommateurs mais aussi sur les producteurs ?

💡 Ces innovations au service de notre quotidien

Il y a quelques années maintenant, des solutions d’optimisation de notre temps nous ont été proposées jusqu’à modifier entièrement notre rapport à la consommation.

Tout d’abord, l’e-commerce a été développé grâce à l’arrivée d’internet et de grands distributeurs comme Amazon ou Rakuten qui ont révolutionnés notre quotidien. Ces nouvelles techniques de distribution ont alors modifié le marché et les grandes surfaces ont elles aussi proposé leur alternative : les courses par drive 🚘!

Plus récemment, la livraison à domicile a également été proposée par ces grandes surfaces, en concurrence directe avec Uber et Gorillas 🚲.

Ces nouvelles méthodes de distribution sont des stratégies de diversification nécessaires pour s’adapter au marché. Elles ont permis de paver la voie à d’autres innovations, qui aujourd’hui nous semblent encore futuristiques 📡.

🏪 Par exemple, Amazon propose aux Etats-Unis sa solution Amazon Go qui met à disposition un magasin alimentaire classique avec une seule différence : il n’y a ni caissière ni besoin de sortir sa carte pour payer. Tout se passe sur notre téléphone à l’aide d’un QR code. Une Intelligence Artificielle extrêmement poussée ajoute automatiquement les articles sur notre carte virtuelle (et il est tout à fait possible de changer d’avis et de les reposer). Fini d’attendre aux caisses !

Cette solution nous paraît incroyable et peut nous rendre dubitatifs 🤔. Pourtant, d’autres innovations encore plus poussées sont en cours de développement. Comme par exemple le réfrigérateur qui commande automatiquement les produits lorsque les stocks sont épuisés 🍎, les drones livreurs ✈️, le robot qui choisit seul nos produits 🤖, etc.

Les innovations qui transforment notre quotidien nous amènent à nous poser des questions concernant notre pouvoir décisionnel et la récolte de nos données personnelles. Mais ces nouvelles méthodes de distribution affectent aussi d’autres acteurs de l’économie.

🔄 Quand producteur = distributeur

Les consommateurs ne sont pas les seuls à se poser des questions. Avec l’arrivée de nouveaux canaux de distribution, les fournisseurs eux aussi voient leur position dans la chaîne d’approvisionnement se modifier.

Avec ces changements, les grandes distributions telles qu’on les connaît aujourd’hui sont peut-être vouées à disparaître. Les fournisseurs aujourd’hui peuvent directement accéder aux consommateurs sans passer par ce type d’intermédiaire. Les Digital Native Vertical Brands en sont des exemples. Ces entreprises ont pour principe de produire, marketer, vendre et distribuer elles-mêmes leurs produits, il n’y a aucun intermédiaire entre eux et les consommateurs.

Avec l’émergence de ces entreprises, les fournisseurs pourraient regagner en pouvoir au sein de la supply chain en ne passant plus par les grandes surfaces mais en développant eux-mêmes leur canaux de distribution 💪. Ainsi, la relation clients - fournisseurs deviendrait une relation consommateurs - fournisseurs.

Par ailleurs, la crise du COVID-19 a remis en question cette relation clients - founisseurs, notamment avec les pénuries de matières premières qui ont redonnées aux fournisseurs un pouvoir décisionnel concernant le choix de leurs clients.

👀 Un client moins fidèle et aurait eu moins de possibilité d’être livré en matière première qu’un “habitué” ayant de bonnes pratiques commerciales (paiement des factures dans les délais, dialogue, etc.).

Dans un contexte de tensions politiques et d’inégalités dans la répartition des ressources, les fournisseurs gagnent de plus en plus de pouvoir. Avec les nouvelles habitudes des consommateurs et les nouveaux canaux de distribution, ils pourraient d’avantage dominer le marché.

Si les actuels clients de ces fournisseurs veulent garder leur place d’intermédiaire, il paraît primordial pour leur survie d’adopter des pratiques en accord avec les demandes des fournisseurs. Ces derniers sont très souvent délaissés, notamment au moment du paiement des factures 📄, pourtant il paraît dans l’intérêt de tous de respecter ses parties prenantes pour satisfaire les consommateurs (et que ceux-ci gardent leurs habitudes d’achats auprès des grandes surfaces plutôt que d’adopter les nouvelles solutions innovantes amenant à leur disparition).

De véritables enjeux se jouent aujourd’hui et les choix de chacun amèneront à la conception du monde de demain. N’hésitez pas à nous faire part en commentaire de votre opinion concernant la future place des distributeurs d’ici quelques années.

A très bientôt chez Kresus ! 👋

N’attendez plus, sécurisez votre trésorerie avec notre technologie

Laissez vos coordonnées, un expert vous rappelle pour vous faire découvrir nos fonctionnalités.
Demandez une démo
By clicking “Accept All Cookies”, you agree to the storing of cookies on your device to enhance site navigation, analyze site usage, and assist in our marketing efforts. View our Privacy Policy for more information.